Comment entretenir les portes d’entrée en bois massif ?

Comment entretenir les portes d’entrée en bois massif ?

Comment entretenir les portes d’entrée en bois massif ?

Il n’y a sûrement de plus intemporel que le bois, mais c’est aussi un matériau vivant qui doit être entretenu pour qu’il puisse durer longtemps, plus particulièrement, celui qui est utilisé en extérieur. Les portes d’entrée en bois massif en font partie, car un de leur côté fait partie de la façade extérieure de la maison. Elles sont alors sujettes aux agressions extérieures telles que les UV et les intempéries.

Si l’on choisit de peindre la porte d’entrée

En respectant les conditions nécessaires à la réalisation de cet entretien, la porte d’entrée peut conserver toutes ses qualités et assurer la sécurité de la maison. Avant tout, il faut déjà connaître le type de bois à traiter. Les bois exotiques, par exemple, ont besoin d’être dégraissés avant de pouvoir recevoir de la peinture. Mais quel que soit le type de bois, il est toujours nécessaire de le préparer avant l’application de la peinture. On peut alors avoir besoin de décapant spécial bois, de produit fongicide, de pâte à bois pour reboucher les trous et fissures, puis de bien poncer l’ensemble.

Quand la porte est prête à recevoir de la peinture, il est utile d’appliquer une sous-couche spéciale pour bois d’extérieur. Pour bien peindre une porte d’entrée, il est préférable de la dégonder et de la peindre horizontalement pour que la sous-couche et la peinture pénètrent bien le bois. La peinture est évidemment conçue pour le bois d’extérieur et en finition microporeuse. Généralement, on applique deux couches de peinture sur une porte d’entrée, notamment pour la face extérieure. Le temps de séchage dure entre 12 et 24 heures selon le type de peinture. Sur Peinture-professionnelle.com, vous trouverez un large choix de peintures pour bois d’extérieur et/ou d’intérieur.

Les autres moyens pour protéger les portes d’entrée en bois massif

Certaines essences de bois sont naturellement durables, notamment lorsqu’elles font partie de la classe de risque 3, c’est-à-dire, mises en œuvre verticalement : l’agression de l’eau y est réduite. Toutefois, le bois peut toujours avoir besoin d’être entretenu en dépit de certains traitements spécifiques comme le thermo-traitement ou l’oléothermie. Ce sont des procédés utilisant la haute température dans des autoclaves ou par immersion dans des mélanges d’huiles oléagineuses d’origine végétale à une certaine température.

Pour que votre porte d’entrée en bois ne se fragilise pas avec le temps, un des moyens les plus simples de la protéger efficacement est de la nettoyer périodiquement. Environ une fois par semaine, il est recommandé de la nettoyer avec un chiffon ou une éponge trempée dans de l’eau savonneuse et un peu de vinaigre blanc ou d’ammoniaque.

En outre, la lasure et les huiles, dont l’huile de lin, permettent également d’entretenir le bois d’extérieur. Ce sont des produits d’entretien classiques et moins coûteux. La lasure, un produit de finition, est souvent transparente ou légèrement teintée. Elle s’applique environ tous les 5 ans, mais la lasure haut de gamme peut durer 10 ans. Quant à l’huile de lin, souvent diluée à l’essence de térébenthine, elle rend le bois d’extérieur hydrofuge et retarde son vieillissement.